La Couronne paroissiale de prière

Le groupement paroissial de Châtillon est vaste. Il regroupe 15 communes. Dans bon nombre d’entre elles, bien des paroissiens sont isolés, d’autant plus s’ils ne peuvent pas se déplacer. Tous nous devons chercher les moyens de nous soutenir.

Il nous faut mettre en œuvre une « communion des saints » encore plus efficace, féconde pour que chacun, en particulier les malades, se sente participant de la communauté paroissiale. Si physiquement, c’est difficile de nous rassembler tous pour différentes raisons, une couronne de prière peut rejoindre chacun d’entre nous dans notre désir de porter au Seigneur les intentions des uns et des autres.

Voilà pourquoi est mise en place 

La Couronne paroissiale de prière



" Au ciel, on ne rencontrera pas de regards indifférents, parce que tous les êtres reconnaîtront qu'ils se doivent entre eux les grâces qui leur ont mérité la couronne."

                                                                   (Ste Thérèse de l'Enfant Jésus)

Frères et soeurs,

Nous sommes dans le temps de Pâques où Jésus ressuscité se manifeste de manière inattendue à Marie-Madeleine, à ses apôtres, aux disciples d’Emmaüs… A Marie-Madeleine Jésus demande : « Pourquoi pleurs-tu ? Qui cherches-tu ? » (Jn 20,15) Dans le temps de Pâques, la joie triomphe sur toute tristesse : le Christ Ressuscité vient à notre rencontre pour vivre avec nous tous les mystères de notre vie, les joyeux comme les douloureux. En ce mois de mai, saint Jean Paul II nous appelle à prier la Vierge Marie avec la prière du chapelet. Ecoutons-le dans un extrait de sa lettre « Rosarium Virginis Mariae » :

« Le Rosaire est ma prière préférée. C’est une prière merveilleuse. Merveilleuse de simplicité et de profondeur. Réciter le Rosaire n’est rien d’autre que contempler avec Marie le visage du Christ. …

Il est urgent que nos communautés chrétiennes deviennent “d’authentiques écoles de prière”. A ce titre le Rosaire est une voie vers la contemplation. Par nature, la récitation du Rosaire exige que le rythme soit calme et que l’on prenne son temps, afin que la personne qui s’y livre puisse mieux méditer les mystères de la vie du Seigneur. Cheminer avec Marie à travers les scènes du Rosaire, c’est comme se mettre à « l’école » de Marie pour lire le Christ, pour en pénétrer les secrets, pour en comprendre le message. « Plus une âme sera consacrée à Marie, plus elle le sera à Jésus Christ » (Traité de la vraie dévotion de St Louis Marie Grignion de Montfort). Le Rosaire, « résumé de l’Evangile » reste par Marie une louange incessante du Christ.

Le Rosaire exerce sur celui qui prie une action pacificatrice qui le dispose à recevoir cette paix véritable qui est un don spécial du Ressuscité (cf Jn 14,27 ; 20,21), et à en faire l’expérience au fond de son être, en vue de la répandre autour de Lui. Prière pour la paix, le Rosaire est aussi, depuis toujours la prière de la famille et pour la famille. Il faut se remettre à prier en famille, et pour les familles en utilisant cette forme de prière.

« Le chapelet est comme une chaîne qui nous relie à Dieu ». Comme le dit le bienheureux Bartolomo Longo : « Qui propage le Rosaire est sauvé ! ». C’est pourquoi je me tourne vers vous, frères et soeurs de toutes conditions, vers vous, familles chrétiennes, vers vous, malades et personnes âgées, vers vous les jeunes : reprenez avec confiance le chapelet entre vos mains, le redécouvrant à la lumière de l’Ecriture, en harmonie avec la liturgie, dans le cadre de votre vie quotidienne. Que mon appel ne reste pas lettre morte ! » (Vatican, le 16 octobre 2002)

Que chacun réponde généreusement à l’appel du saint pape Jean Paul II !

 

P. Michaël Gaborieau


A quoi s'engage-t-on ?

- A prier aux intentions de nos paroisses et de nos familles.

- A donner des intentions aux participants de la couronne.

Quels sont les fruits ?

- Mettre en  "communion spirituelle" les paroissiens : prier les uns pour les autres et se soutenir dans la foi, l’espérance et la charité.

- Faire bénéficier aux personnes pour qui la couronne prie des grâces du Seigneur.

 

 

 

Que faire ?

 

I) Prier :

- En communion avec les autres paroissiens qui prient aux mêmes intentions:

- Un "Notre Père" et trois "Je vous salue Marie" par jour pour les intentions du mois.

 - Si cela est possible, une visite à l'église, au moins une fois par mois.

 -Le désir de progresser dans sa vie chrétienne.

 

II) Donner:

- Remettre des intentions tous les mois afin qu'elles soient communiquées à tous.

- Les intentions seront écrites selon la manière suivante (P.S.D.) :

Personne : L’intention concernera une personne précise. (et non une intention en général)

Sobriété : l’intention sera rédigée avec sobriété pour ne pas prendre trop de place.

Discrétion : Les noms de famille ne seront pas donnés, éventuellement un prénom.

 

 

Intention  à donner à la cure de Châtillon ou par courriel : couronne.chatillon@gmail.com


 



Télécharger
PRIERES DU MOIS DE MAI 2022
2022 05 Couronne de prière.pdf
Document Adobe Acrobat 420.6 KB

Télécharger
PRIERES DU MOIS D' AVRIL 2022
2022 04 Couronne de prière.pdf
Document Adobe Acrobat 442.8 KB

Télécharger
PRIERES DU MOIS DE MARS 2022
2022 03 Couronne de prière.pdf
Document Adobe Acrobat 402.9 KB

Télécharger
PRIERES DU MOIS DE FEVRIER 2022
2022 02 Couronne de prière.pdf
Document Adobe Acrobat 401.5 KB